Tout savoir sur les normes qui régissent les installations électriques dans une usine

Toute personne manipulant le courant électrique ou se trouvant à proximité d’un fil éclectique s’expose à des risques l’électrocution. Ainsi, pour renforcer la sécurité des occupants d’un bâtiment, les constructeurs sont tenus de respecter quelques normes en matière d’installation électrique.

Aperçu sur les caractéristiques d’une installation respectant les normes en vigueur

La norme NFC15-100 donne des indications claires sur les règles à respecter pour mener à bien une installation électrique. Cette règlementation concerne aussi bien les bâtiments résidentiels que les locaux professionnels.

Cabine de peinture industrielle : comment ça marche ?

Il vous arrive de faire appel aux professionnels pour peindre votre voiture ou pour faire quelques retouches ? De nos jours, l’opération est réalisée à l’intérieur d’une cabine de peinture. Les manches filtrantes font aussi partie des accessoires indispensables pour garantir la qualité du travail.

Pourquoi utiliser une cabine de peinture ?

La cabine de peinture est un local destiné à vaporiser des couches de peinture liquide, de vernis ou de colle sur une surface bien définie. Son utilisation répond aux normes de sécurité, car elle protège des risques d’incendie, d’explosion et même d’intoxications. Dotée d’un système de ventilation, elle met les peintres à l’abri des maladies respiratoires. Grâce à ce dispositif, le port d’un masque n’est plus une obligation lorsqu’on procède à l’opération.

Conseils pratiques pour mieux stocker le carburant

La maintenance des stations privées ou publiques demande toujours des travaux à effectuer. Le stockage de carburant ne doit pas être pris à la légère pour éviter les éventuels risques d’accidents. Pour le mener à bien, l’article récapitulera les différentes méthodes efficaces.

Quelques conseils pour mieux stocker les carburants

Bon nombre de personnes optent pour les cuves de carburants enterrées afin d’entreposer le carburant. Elles sont composées d’une double paroi et d’un châssis dalle. Le tout pèse entre 580 et 15 390 kg. Elles ont une capacité de 1500 à 120 000 litres.

L’impression 3D : une technologie qui suscite l’intérêt des industriels

Les nouvelles technologies affectent incontestablement le fonctionnement des entreprises. Après l’ère de l’informatisation, la dématérialisation commence aussi à s’imposer. Depuis quelques années, les industriels s’intéressent également à des procédés innovants comme  l’impression 3D. D’ailleurs, quelques sociétés contactent une imprimerie 3D pour faciliter le prototypage de leurs nouveaux produits.

Ce qu’il faut savoir sur l’impression 3D

Les imprimantes 3D fonctionnent presque toutes de la même façon. Du plastique sera déposé couche par couche grâce à un système à bras robotique. Lorsque la forme voulue aura été obtenue, le dispositif projette un faisceau lumineux pour solidifier l’objet. Le consommable utilisé se présente sous forme de filament ou de poudre. Certains appareils sophistiqués permettent également de modeler des accessoires grâce à de la céramique ou encore de la silicone.

Le Profilomètre : un outil utilisé dans de nombreux domaines

On est assez loin de l’époque où pour augmenter ses ventes, il fallait trouver une idée révolutionnaire. Actuellement, chaque secteur est marqué par une forte concurrence et les innovations ne manquent pas. Aussi, pour se démarquer, il faut miser sur les détails et peaufiner la finition des produits. D’ailleurs, un outil spécifique a été créé à cet effet appelé le profilomètre.

Un outil pratique pour un grand nombre de domaines

Le profilomètre ou  le rugosimètre est un outil permettant de mesurer les asymétries d’une surface, mais à une échelle nanométrique. Il s’agit donc de détecter des saillies que l’on ne peut distinguer simplement au toucher ou à l’œil nu. On retrouve surtout ces outils dans les laboratoires spécialisés dans les  sciences des matériaux. Mais, il a également sa place dans un circuit de production notamment auprès des industries pharmaceutiques qui fabriquent des médicaments en gélules. Il est aussi utilisé pour l’usinage de certaines pièces de voitures pour assurer un assemblage mécanique optimal ou encore pour obtenir une surface lisse pour la peinture des carrosseries. À vrai dire, cet appareil s’avère pratique pour n’importe quelle entreprise industrielle. De plus en plus de professionnels s’y intéressent que ce soit dans le domaine de l’aéronautique ou de la construction. Actuellement, il existe plusieurs types de profilomètres.

L’avenir du plastique

Découvert par l’homme en 1950, le plastique est devenu l’un des matériaux les plus utilisés. À ce jour, la production mondiale de plastiques est estimée à 8,3 milliards de tonnes. Ce qui amène à se demander : quel est l’avenir de ce matériau ? Beaucoup de questions méritent une attention particulière notamment son impact sur l’environnement et la conception de nouveaux modèles de plastique.

Les plastiques et l’environnement

Le plastique occupe une grande place dans l’industrie et dans la vie de l’homme ; pour ne parler que de la fabrication d’ustensiles pour la vie quotidienne, les boitiers plastique pour l’électronique, pour l’informatique pour le secteur de la santé, de l’aéroportuaire… et pour les différentes pièces en plastiques à usage professionnel. Mais d’un autre côté le plastique est une véritable plaie pour l’environnement de par sa grande contribution à la pollution. Si tout le monde est d’accord sur ce constat, la majorité ne sait pas quelle en est la vraie raison. Les plastiques polluent, car la plupart sont créées à partir de polymères artificiels. Pour rappel, les polymères artificiels sont issus de produits pétroliers. C’est pourquoi de nouvelles formules sont développées pour diminuer les risques sur l’environnement et la santé. Il faut savoir que la pollution vient aussi de la part des utilisateurs, tout le monde est donc fautif. Après avoir fait usage du plastique, les gens jettent les plastiques n’importe où sans se douter que les plastiques sont biodégradables. Les polymères dans les plastiques vont migrer et vont causer des dégâts autour d’eux. Bien évidemment, les fabricants de plastique sont conscients du risque qu’occasionnent les plastiques sur l’environnement. Parmi les solutions alternatives se trouvent le recyclage et l’économie circulaire.

Pourquoi utiliser une station de test sous pointes pour ses tests micro électroniques ?

Caractérisation précise de puces électroniques ou des éléments de base, mise au point d’une technologie précise, validation de dispositif après conception, analyse de fonctionnalité dans des gammes de produits ou de défaillance en retour client…., la station de test sous pointes opère par logiciel intégré pour des mesures sous pointes et sous vide, ainsi que des tests sous pointes en gamme HF et Microwave.

C’est quoi une station de tests sous pointes ?

Une station de test sous pointes est un dispositif d’ingénierie industrielle qui permet de répondre à toutes applications d’analyses sous pointes en mode automatiques ou manuel, dans des spécifications simples ou très complexes. Ses composants micro électroniques fonctionnent à des fréquences millimétriques présentés sur des plaquettes allant jusqu’à 300 millimètres de diamètres. Par l’ajustage de vis micrométriques et d’un mouvement de plateau, l’excursion des pointes procède à divers tests micro électroniques et à la mise en place de plusieurs genres de configurations. La station sous pointes est installée dans un environnement de type labo avec des fonctionnalités et des accessoires opérant à basse ou à haute température.

Industrialisation pièces plastiques

Pure lab plastics, fabricant de matériel de laboratoire

La société Purelab plastics, située à Moirans en Montagne, est spécialisée en plasturgie pour la création et élaboration de pièces en plastiques. Cette société a atteint un haut niveau d’expertise particulièrement élevé en ce qui concerne l’assemblage de ces différentes pièces. Elle travaille dans le domaine de l’industrialisation de pièces plastiques pour de très nombreux clients. Leur collaboration s’étend aux industries pharmaceutiques ou biotechnologiques et aux industries spécialisées dans le diagnostic.

Tout savoir sur l’achat d’un container frigorifique

Très souvent, les grandes entreprises utilisent un container frigorifique pour transporter des marchandises périssables. Il s’agit d’une décision astucieuse vu les atouts d’un tel équipement. Découvrez dans ce guide les avantages d’employer ce genre de container.

Conteneur frigorifique offshore blanc pour la gestion de stocks, conceptionreftrade

Rappel sur le container frigorifique

Avant d’entrer dans le vif du sujet, un petit rappel sur le container frigorifique s’impose. Ce dernier a pour mission de garantir la fraicheur des marchandises. Il facilite donc la manutention des produits alimentaires. Il intègre un moteur généralement placé à l’arrière de l’objet. Cette machine assure la réfrigération de l’espace de stockage. C’est la raison pour laquelle beaucoup d’opérateurs utilisent le contenant comme chambre froide.