Comment faire le bon choix de cellules solaires

Un panneau solaire vaut-il un quelconque autre ? La réponse est non puisque les panneaux diffèrent les uns des autres essentiellement par les caractéristiques de leurs cellules. Comment bien choisir celles qui conviennent à votre projet de panneau photovoltaïque ?

La nature et le rôle de la cellule solaire

La cellule solaire est le composant élémentaire de tout panneau photovoltaïque. Sa matière principale est le silicium que le rayon lumineux frappe afin de libérer des électrons. La mise en circulation des électrons libérés, et donc du courant, se fait par un circuit conducteur en boucle. Une cellule a une tension, une puissance et un taux de rendement. 10 % de rendement pour le silicium polycristallin et 15 % pour le silicium monocristallin. C’est de la quantité et des dimensions de ses cellules raccordées entre elles dont dépend la puissance d’un panneau solaire donné.

Les différents types de panneaux solaires

Un panneau est fait de cellules solaires et il y a des différences majeures au niveau des cellules. Il y a les cellules en silicium polycristallin et celles en silicium monocristallin, les premières étant moins efficaces mais aussi moins onéreuses que les secondes. Il y a les cellules rigides et il y a les cellules souples, les secondes étant plus chères car beaucoup plus adaptables que les premières. Il y a aussi les cellules de grande taille et les cellules miniaturisées, les premières étant naturellement plus puissantes que les secondes.

Les critères de choix des cellules solaires

En vue de construire son panneau solaire, l’acheteur doit se baser sur trois critères essentiels relatifs aux cellules photovoltaïques, à savoir la puissance, le coût et l’encombrement. Tout va en effet dépendre du voltage et de la puissance recherchés mais aussi du budget disponible. La tension d’une cellule varie de 1V à 6V et il faut faire après un assemblage en série ou en parallèle ou les deux. La cellule d’un panneau miniaturisé peut avoir 6 mm de coté tandis que celle d’un panneau de toit peut en avoir 20 cm. Suivant sa taille, une cellule génère entre 50 mA et 500 mA. Quant à la souplesse d’installation, une cellule solaire souple peut se courber de 30 °. Pour moins de 5 €, on peut avoir une cellule polycristalline de 1V délivrant 200 mA tandis qu’il faut environ 25 € pour avoir une cellule monocristalline de 6V/160 mA. C’est la performance recherchée qui va déterminer avant tout le choix du type de cellule solaire sur lequel sera fondé un panneau solaire. Vous n’allez pas vous munir de mini-cellules polycristallines pour construire un panneau destiné à une maison équipée. Un calcul de puissance et un plan d’aménagement s’imposent pour déterminer la surface et la flexibilité du panneau à construire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *