Les principaux atouts de la spectrométrie IR-TF

La filière laitière est soumise à différentes normes sanitaires. Avant de commercialiser du lait ou d’autres produits dérivés, les éleveurs et les industriels doivent analyser la composition de leur production. Pour ce faire, les acteurs usent de différents procédés, dont la spectrométrie IR-TF. Forte de sa précision et de sa rapidité d’exécution, cette méthode occupe une place de plus en plus importante dans ce secteur.

La spectrométrie IR-TF : une technologie innovante

Cette technique consiste à observer l’absorption des rayons infrarouges. Des études ont effectivement prouvé que les liaisons chimiques au sein d’une chaîne carbonée absorbaient ce type de rayonnement à certaines longueurs d’onde. Il suffit donc d’exposer un échantillon à un faisceau infrarouge pour déterminer sa composition moléculaire. En pratique, cette expérience vise à produire un spectre IR qu’on doit encore interpréter pour obtenir des résultats précis.