Comment bien choisir son échangeur thermique ?

échangeur thermique

Utilisé pour transférer l’énergie thermique d’un fluide à un autre tout en évitant tout mélange, l’échangeur thermique est un dispositif très répandu dans l’industrie et dans d’autres domaines. Si cet outil est disponible en différentes versions chez de nombreux fabricants, faire un choix n’est jamais aisé. En effet, il faut tenir compte d’un certain nombre de facteurs pour trouver le modèle idéal. Cet article vous propose de découvrir des conseils utiles pour bien choisir votre échangeur thermique.  

Décider du type d’échangeur thermique

Dans le commerce, on rencontre aujourd’hui différents types d’échangeurs thermiques. Avant d’effectuer un choix, il est important de se demander si le modèle qui vous intéresse sera adapté à vos besoins. Pour ce faire, vous devez d’abord vous renseigner sur la matière traitée par l’échangeur ainsi que son fluide de réchauffage ou de refroidissement comme la gestion du groupe froid pour entreprise.

Aujourd’hui, les échangeurs thermiques tubulaires sont les modèles les plus répandus. Ils sont conçus de manière à permettre la circulation du fluide dans des tubes disposés dans une calandre contenant un second fluide. Précisons toutefois qu’ils ne sont pas adaptés à tous les usages.

Pour vos travaux en génie climatique ou dans l’industrie, le mieux serait de choisir un échangeur thermique à plaques. Il possède de nombreuses plaques disposées en millefeuille et séparées les unes des autres de quelques millimètres. C’est dans cet espacement infime que circulent les fluides. À noter que ce modèle se décline principalement en deux versions.

D’une part, nous avons les échangeurs eau-eau qui se caractérisent par l’usage de plaques ondulées et soigneusement agencées suivant une structure particulière. Cet agencement favorise un transfert efficace de chaleur et par ricochet un meilleur rendement thermique de l’échangeur.

D’autre part, nous avons les échangeurs air-air qui sont souvent utilisés dans le secteur de la sidérurgie. Composés de nombreuses plaques agencées en millefeuille, ils présentent des espaces qui sont traversés de façon alternative par le flux d’air neuf et par le flux d’air extrait. Ils permettent en effet de préchauffer l’air injecté dans les fourneaux à partir de l’énergie thermique contenue dans leurs fumées.

Vérifier l’efficacité énergétique de l’échangeur thermique

Les échangeurs thermiques sont essentiels à de nombreux processus dans les installations de digestion anaérobie ou aérobie, dans l’industrie de l’eau, dans l’évaporation ou le refroidissement, etc. Peu importe le type d’échangeur de chaleur sur lequel vous jetez votre dévolu, prenez toujours un peu de temps pour vous renseigner sur l’efficacité de la machine. En effet, seul un échangeur thermique efficace en matière de rendement énergétique peut vous garantir une bonne productivité.

Au moment de l’achat, vous trouverez des modèles spécialement conçus pour optimiser leur performance énergétique opérationnelle. D’autres sont fabriqués pour minimiser l’encrassement du produit en gardant propre la paroi du tube. Ils garantissent un taux élevé de transfert thermique et favorisent un processus efficace, surtout lorsqu’il est question de traiter des matières visqueuses comme la boue.

Maintenant que vous savez comment choisir le bon échangeur thermique, il vous revient de faire le bon geste pour tirer le meilleur de cet outil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *