COMMENT AVOIR DE L’ELECTRICITE VERTE ?

On évite de plus en plus les sources d’énergie polluantes et le citoyen vraiment consciencieux ne se contente plus de n’utiliser que de l’énergie verte. Il soucie aussi de la qualité écologique de la source de cette énergie. Aussi ne se se bornera-t-il à utiliser exclusivement l’électricité chez lui mais évitera l’électricité provenant d’un groupe électrogène fonctionnant à l’énergie fossile. Où trouvera-t-il de l’électricité proprement verte dans ce cas ?

Energie verte et électricité verte

L’électricité était toujours là depuis des siècles mais c’est seulement maintenant qu’on parle d’électricité verte. Quand est-ce qu’elle mérite ce qualificatif ? Uniquement quand elle est produite à partir de sources d’énergie renouvelable. C’est le cas lorsqu’elle provient de l’énergie solaire, de l’énergie éolienne, de l’énergie houlomotrice, de l’énergie marémotrice, de l’énergie hydraulique ou de la biomasse. Récemment, il y a l’hydrogène qui est entré dans la production d’électricité verte en s’associant à la pile à combustible. C’est avec ce vecteur d’énergie que s’animent les motorisations des voitures à hydrogène et des groupes électrogènes révolutionnaires d’un côté et que s’approvisionnent certains réseaux d’électricité publique verts et pionniers de l’autre côté. Cette énergie est verte car elle est sans émissions polluantes, ne produit pas de gaz à effet de serre. Elle a l’avantage de permettre à son utilisateur de n’investir dans le dispositif qu’une seule fois, de ne pas dépendre des sources d’énergie fossile et de la variabilité de leurs prix et de contribuer à la restauration de l’environnement.

Comment obtenir de l’électricité verte ?

A notre époque, pratiquement tous les fournisseurs d’électricité ont une offre dite verte car les fournisseurs d’énergie se trouvent dans l’obligation de suivre la tendance et la tendance actuelle est la préservation de la planète et de la santé des consommateurs. Une offre d’électricité verte vient avec la présentation de la garantie « énergie verte » de son origine. Cette offre est par ailleurs labellisée. Le label correspondant est le VertVolt octroyé par l’ADEME qui est l’agence de la transition énergétique en France. Deux options d’offre s’offrent au vendeur. Soit il s’engage à acheter la quantité d’électricité qu’il vend auprès d’un producteur d’énergies renouvelables français tout simplement, soit il fait cela tout en veillant à ce que la quart de cette énergie provienne d’installations récentes réalisées par des collectivités territoriales avec une gouvernance partagée ou d’un autre acteur non soutenu par l’Etat. En tout cas, le fournisseur doit préciser le pays de la garantie d’origine de son énergie, la source de production de cette garantie, la part d’achat conjoint de l’électricité provenant de l’Hexagone et des garanties d’origine, la part d’électricité verte d’installations postérieure à 2015 et son niveau d’engagement par rapport au label VertVolt.

La participation du consommateur à l’essor des énergies renouvelables

Toute adaptation à la consommation d’énergie verte est une participation au développement des énergies renouvelables et le basculement vers l’électricité verte est un acte d’engagement dans la transition énergétique et écologique. Elle est d’autant plus honorable qu’elle implique de dépenser plus lors du premier investissement compte tenu du prix des installations. Heureusement, elle s’amortit bien sur le long terme même si au final, la motivation n’est pas qu’économique. Elle est aussi et surtout morale. En définitive, c’est une décision qui commence à s’imposer puisque l’énergie fossile est inéluctablement vouée à la cherté croissante ne serait-ce que du fait de l’application des nouvelles taxes qui l’intéressent. Outre le fait d’acheter l’électricité verte auprès d’un fournisseur labellisé, le consommateur qui fait l’acquisition d’un véhicule fonctionnant à l’hydrogène et donc à l’électricité verte marque son engagement en faveur de l’essor des énergies propres.

Il apparaît clair que la marche vers la restauration de l’environnement par la consommation d’électricité d’origine verte est engagée bel et bien et soutient la transition énergétique et écologique. Les solutions sont nombreuses et on peut s’approvisionner auprès des fournisseurs labellisés mais aussi en s’engageant dans l’utilisation durable de véhicules ou machines fonctionnant à l’hydrogène vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *