Infiltration d’eau dans le toit que faire ?

infiltration d'eau marseille

Des infiltrations d’eau dans le toit de votre maison n’est jamais une bonne nouvelle, encore moins en hiver ! Malheureusement, c’est un problème qui touche de nombreux propriétaires lors des grands changements de température.

En effet, une hausse de température après quelques chutes de neige peut endommager votre toiture et cela peut entraîner une infiltration d’eau.

Imaginez le scénario : vous êtes sur le point d’aller vous coucher en plein mois de décembre lorsque vous vous rendez compte que votre plafond est complètement gonflé.

Que faire ?  Voici les mesures à prendre pour corriger ce problème.

1. Évacuer l’eau

Si de l’eau s’accumule sur votre plafond, il faut évacuer l’eau du toit en perçant un trou de la taille d’une pièce de 10 cents à l’aide d’un tournevis. Cependant, avant de procéder à cette opération, vous devez vous assurer de dégager tous les meubles, de placer des couvertures sur le sol et de placer suffisamment de bacs d’égouttement en dessous pour éviter tout dommage.

Il est possible que vous hésitiez à percer votre plafond, mais il s’agit en fait d’une procédure courante pour pouvoir faire sortir l’eau et éviter de propager les dégâts. Tous les matériaux humides ou absorbant doivent être retirés le plus vite possible pour que le toit puisse sécher correctement.

2. Informer votre assureur

Une fois le problème maîtrisé, il est très important d’appeler le plus vite possible votre assureur pour l’informer de la situation. Votre assurance paiera souvent la réparation des dommages, mais ne vous remboursera jamais la cause de l’infiltration. En d’autres termes, vous serez couvert pour les dommages causés au sol, au plafond ou aux meubles. En revanche, vous devrez payer les frais de réparation des problèmes de toiture.

3. Trouver la source du problème

Si possible, appelez quelques amis pour recevoir de l’aide, agrandissez l’ouverture du plafond (au moins 4 pieds sur 4 pieds) et retirez tous les matériaux humides. De cette façon, vous serez en mesure de trouver le point d’infiltration de l’eau.

Cependant, il est primordial de ne pas enlever d’éléments structurels, comme les chevrons qui soutiennent votre toit.

Vous pouvez normalement enlever :

  1. Le gypse
  2. Le pare-vapeur
  3. Le papier et le carton
  4. Les matériaux d’isolation

De plus, il est toujours nécessaire de prendre des photos avant de retirer les matériaux afin de documenter vos actions pour la compagnie d’assurance si nécessaire. Si vous n’êtes pas sûr de vouloir retirer certains éléments du toit, rappelez-vous qu’on ne pourra jamais vous reprocher de les avoir retirés dans une situation critique, par exemple en cas de fuite du toit.

C’est la meilleure procédure à suivre pour évacuer complètement l’eau de votre toit. Cela vous permet d’éviter des problèmes tels que les moisissures, la contamination de l’air ou les champignons dans votre maison.

4. Fermer l’ouverture dans votre plafond

Bien sûr, vous devez fermer l’ouverture du plafond afin d’éviter de perdre la chaleur de votre maison en plein hiver. Fermer l’ouverture avec une feuille de film polyéthylène et du ruban adhésif pour bien sceller l’espace.

Il ne vous reste plus qu’à attendre que l’agent d’assurance vienne faire une inspection.

5. Rechercher les causes de l’infiltration d’eau

Essayez de trouver la source du problème de cette infiltration d’eau dans le toit. L’une des causes les plus courantes est la formation d’un barrage de glace sur les bords du toit, c’est souvent causée par une mauvaise ventilation ou une mauvaise isolation du grenier.

Lorsque la neige sur votre toit fond, elle est alors bloquée par ce barrage de glace. Comme la neige fond plus vite que la glace, une flaque d’eau peut grandir sur le toit.

Bien que les bardeaux d’asphalte du toit soient conçus pour supporter un peu d’eau, ils ne peuvent pas supporter une trop grande quantité d’eau ! Pensez aux téléphones portables : ils peuvent être un peu éclaboussés, mais ne survivront jamais à une exposition à la pression de l’eau, comme la plongée sous-marine ou à la piscine. Le même principe s’applique à l’eau sur votre toit.

Voici quelques autres causes potentielles d’infiltration d’eau :

Un joint de construction mal scellé qui assure une étanchéité insuffisante, ce qui favorise les infiltrations d’eau ;

Une cause plus rare : les problèmes de condensation. Si votre toit présente des trous, l’air chaud et humide de votre maison se perd dans les combles et se refroidit. Par temps froid, la condensation qui en résulte se transforme en glace à l’intérieur de votre toit. Avec le retour du soleil chaud, cette glace va fondre et provoquer des dégâts des eaux sur le toit.

6. Engagez un expert indépendant pour trouver la source du problème

Même si vous pensez savoir où se situe le problème, il est chaudement recommandé d’appeler un expert indépendant. Choisissez un membre d’un ordre professionnel.

Si vous ne trouvez pas d’où vient l’infiltration d’eau et que vous êtes de la région PACA, H2M Expertise sont des experts en recherche d’infiltration d’eau à Marseille. Ce sont des experts qui seront en mesurent de vous fournir un diagnostic précis sur la cause de l’infiltration.

7. Contactez un entrepreneur expérimenté

Une réparation de la toiture sera toujours nécessaire après une infiltration d’eau par le toit. Une fois la cause déterminée par l’expert, il est alors important d’engager un entrepreneur pour vous aider à réparer votre toit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *